Conseils à la jeune mariée: Damaro

La nouvelle mariée, Assiatou Kourouma, se marie à un Diabaté. Elle reçoit des cadeaux et des conseils des autres femmes de l’assemblée qi lui sont prodigués au fil des chansons.

« Le bienfait n’est jamais perdu

Reste à l’écoute de ton mari

S’il t’appelle dans la journée, tu viens

S’il t’appelle la nuit, tu viens

Moi, je suis entièrement à ta disposition si tu m’appelles, Assiatou »

La chanteuse conseille à la jeune mariée d’obéir à son mari et se propose de l’aider si elle rencontre un problème dans sa nouvelle vie et son nouveau foyer.

Konianké : « ni ya boro léma Assiatou

Iya

Ni ya boroléma kourouma

Iya

Na ki kiri télélo iyé na

Iya

Na ki kiri soulô iyé na

Iya »

Conseil au jeune marié (l’époux), donné par la famille de la mariée :

Konianké : « Mô ka tolon kè sa kou na

(l’ensemble) Den na tolon fen tè sa koun né

Mô ka tolon kè sa koun na

(l’ensemble) Han

Diabaté louwé mô ka tolon kè sakouna

(l’ensemble) Den na tolon fen tè sakoun né »

Français :

« Ne t’amuse pas de jouer avec la tête du serpent

(l’ensemble) : l’enfant ne doit pas jouer avec la tête du serpent

Ne t’amuse pas de jouer avec la tête du serpent

(l’ensemble) Oui

Ne t’amuse pas de jouer avec la tête du serpent, vous les Diabaté

(l’ensemble) Oui, l’enfant ne doit pas jouer avec la tête du serpent »

La famille de la jeune mariée prévient la famille du marié que la jeune femme est comme une tête de serpent, autrement dit qu’il ne faut pas la sous-estimer.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s