Fabrication d’un panier (Agnak Sénegal)

IMG_20181108_114357670_BURST000_COVER_TOP

Les paniers finis     La finition du bord du panier

En Casamance, le panier est utilisé pour transporter le riz paddy. On utilise les nervures des feuilles de rônier qu’on place les unes sur les autres par six comme une étoile. On tourne autour des nervures qu’on a placées en premier pour former la base du panier. La grandeur du panier dépend de sa base. Quand on a atteint une certaine largeur de la base, on relève toutes les nervures et on les attache au même endroit et on continue à tisser. Après, on les détache et on finit le panier. On tord les nervures au tour du bord.

Par Jacqueline Biaye, Khady Biaye, Alpha Naby Mané et René Mané

Video: René Mané en train de fabriquer un panier

Vidéo et photos René Mané

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s