Présentation des délégués d’Agnack Petit et Agnack Grand

Jacqueline Biaie

Jacqueline Biaye

Je m’appelle Jacqueline Biaye. Je suis agricultrice. Je parle le Gujaher, le créole, le wolof, le peul, un peu le français, le mandingue, le manjac,  et un peu de mancagne. Je viens du Sénégal, précisément de la région de Ziguinchor. Mon village s’appelle Agnack Grand. Je suis membre de l’association Donkosira. Je fais partie de la delegation du village Agnack Grand.

 

Khady Biaie

Hady Biaye

Je m’appelle Hady Biaye. Je suis commerçante. Je viens du Sénégal, de la région de Ziguinchor. Mon village, c’est Agnack Petit. Je parle le gujaher, le mandingue, le wolof, le français, le créole, et le cassanga. Je fais partie de l’association Donkosira, et des délegués du village Agnack Petit.

 

René Mané

René Mané

Je m’appelle René Mané. Je suis d’Agnack Grand. Je suis chasseur, agriculteur et guérisseur. Je parle le baïnounk (gujaher), le créole, le jóola, le mandingue, le wolof et un peu le mancagne, ainsi que le français. Je représente l’association Donkosira dans mon village qui est pour les savoirs locaux et qui rassemble trois pais, le Mali, la Guinée Conakry et le Sénégal.

 

Alpha Mané

Alpha Mané

J’habite Agnack Petit, un village au sud du Sénégal. J’ai travaillé dans le développement rural en tant qu’agent. J’ai aussi travaillé avec Prof. Friederike Lüpke de la SOAS de Londres pour trois projets différents qui traitent du pluriilinguisme dans la sous-région. Donkosira me donne à présent l’opportunité de pouvoir donner de la valeur à mes cultures et de les faire rayonner à travers le monde.